Skip to content

22 mars 2013

Cratère du Ngorongoro – Tanzanie

VignNgoronLe cratère du Ngorongoro, est situé au nord de la Tanzanie et est intégré dans l’aire de conservation du Ngorongoro, elle même faisant partie de l’écosystème du Serengeti. En fait de cratère, il s’agit plus  exactement d’une caldeira (dépression à fond plat créée suite à l’effondrement du cratère après une éruption importante). Le fond du cratère se situe à environ 1700 mètres d’altitude, la falaise quasi circulaire de 18 km de diamètre environ culmine à 2300 mètres.

Ce paradis terrestre de 260 km2 (plus de 2 fois la surface de Paris) fait partie de l’aire de conservation du Ngorongoro qui totalise une superficie de 8300 km2.

D’abord intégrée en parc national avec le Serengeti en 1951, l’aire de conservation a été déclassée en 1959 pour permettre aux masaï de faire paitre leurs troupeaux. En 1975, le cratère a été interdit de culture et de pastoralisme, les masaï ont cependant le droit de venir y abreuver leur bétail. L’aire de conservation et le cratère sont inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1979.

La majorité des animaux sont « prisonniers » du cratère où la falaise circulaire d’environ 600 mètres de haut forme un barrière naturelle, la faune y est donc principalement sédentaire à l’exception des éléphants. Dans la profusion d’espèces de mammifères que l’on peut y observer, seule la girafe est absente.

Ngo09Vue générale du cratère du Ngorongoro avec en fond le lac Magadi

Ngo08Vue générale sur le cratère du Ngorongoro

Ngo07Vue de la partie Sud Est du cratère avec en premier plan la forêt occupant les versants des falaises.

Ngo05Le fond du cratère est parsemé de ruisseaux drainants les eaux vers le lac Magadi ou les zones marécageuses.

Ngo04Marais en fond de cratère.

Ngo03Seuls les 4×4 sont admis à arpenter les pistes du cratère.

Ngo01Les animaux sont habitués à la fréquentation des véhicules, il est donc assez aisé de les observer.

 Le cratère comporte une multitude de biotopes; ruisseaux, marécages, forêts, savanes, plaines, collines, qui abritent une grande variété de mammifères et d’oiseaux.

Site du « Ngorongoro Conservation Area Authority »

Aire de conservation du Ngorongoro « Wikipedia »

Cratère du Ngorongoro « Wikipedia« 

Comments are closed.