Catégorie : Herbivores

Girafe du Cap

Giraffa camelopardalis giraffa

Southern or Cape Giraffe

Réserves où l’animal a été observé par l’auteur: Parc national des Matopos au Zimbabwe et à Mokolodi Nature Réserve au Botswana.

Cette sous sous espèce est présente dans le Nord de l’Afrique du Sud, dans le Sud et le Sud Est du Zimbabwe, dans le Sud Ouest du Mozambique et dans le Sud Est du Botswana.
Suite aux analyses génétiques dont les résultats ont été publiés en septembre 2016 la girafe du Cap est maintenant considérée comme une des deux sous espèce de la girafe du Sud , Giraffa giraffa.
En 2016, la population de girafes du Cap était estimée à 31.500 individus.

Girafe du Cap – Mokolodi – Botswana

Girafe du Cap – Mokolodi – Botswana

Robe de la girafe du Cap – Mokolodi – Botswana

Petit koudou

Ammelaphus imberbis

Lesser kudu

Ordre des Cétartiodactyles, Famille des Bovidés

Hauteur au garrot: 0,9 à 1,1 m
Poids: Environ 100 Kg pour le mâle et 70 Kg pour la femelle.
Gestation: Environ 7 mois
Nombre de petits par portée: 1

Alimentation: Feuilles, pousses, fruits, fleurs, gousses, occasionnellement de l’herbe.

Prédateurs: Lion, léopard, lycaon, hyène tachetée.

Réserves où l’animal a été observé par l’auteur: Parc national de la Ruaha en Tanzanie, Zoo du Lunaret à Montpelier.

Lien vers Fiche IUCN. Lien vers carte de répartition géographique IUCN.

Le petit koudou dont le nom scientifique était auparavant Tragelaphus imberbisest une antilope endémique de l’Afrique de l’Est (Kenya, Tanzanie, Ethiopie, Somalie). La limite sud de son aire de répartition est le parc national de la Ruaha en Tanzanie.
Sa silhouette est assez semblable à celle du grand koudou mais les différences sont notables. Comme son nom l’indique il est assez petit, environ 1 m au garrot contre près de 1,5 m chez le grand koudou.
Le petit koudou porte un chevron blanc incomplet sur le front, 2 taches blanches à la gorge, des taches blanches à l’intérieur des jambes et le mâle ne porte pas de barbe sous le cou.
Le pelage est gris à fauve clair et fonce avec l’age. Les flancs sont parsemés de 11 à 15 rayures blanches bien marquées alant du dos au ventre.
Deux sous espèces sont identifiées, Ammelaphus imberbis imberbis, petit koudou du nord, Northern lesser kudu pour la corne de l’Afrique et Ammelaphus imberbis australis, petit koudou du Sud, Southern lesser kudu,  pour l’Afrique de l’Est.
Le petit koudou aime les zones arides à végétation assez dense comme la broussaille sèche, les buissons d’épineux.
Ce bovidé est assez craintif et s’aventure peu à découvert. Il est capable de se passer d’eau durant de longues périodes.
Les mâles adultes sont souvent solitaires, les femelles et les jeunes vivent en petits groupes de 3 à 6 individus.

Zoo de MontpelierPetit koudouPetit koudou mâle – Zoo du Lunaret – Montpellier

Zoo de MontpelierPetit koudouPetit koudou femelle – Zoo du Lunaret – Montpellier

Zoo de MontpelierPetit koudouPetit koudou mâle – Zoo du Lunaret – Montpellier

lesser_kuduPetits koudous femelles et jeunes – Parc national de la Ruaha – Tanzanie

kudu_ruahaPetit koudou femelle avec impalas – Parc national de la Ruaha – Tanzanie

koudou_ruahaPetit koudou mâle – Parc national de la Ruaha – Tanzanie

petit_koudouPetit koudou femelle – Parc national de la Ruaha – Tanzanie

Ane sauvage

Equus africanus

African wild ass

Ordre des Perissodactyles, Famille des Equidés

Hauteur au garrot: Environ 1,1 m
Poids: Environ 275 Kg
Gestation: 330 à 365 jours
Nombre de petits par portée: 1

Alimentation: Herbivore

Prédateurs: Hyène tachetée

Réserves où l’animal a été observé par l’auteur: Zoo de Beauval

Lien vers Fiche IUCN. Lien vers carte de répartition géographique IUCN.

L’âne sauvage d’Afrique est représenté par deux sous espèces, l’âne de Nubie equus africanus africanus et l’âne de Somalie Equus africanus somalensis.
De couleur gris à gris brun, l’âne de Somalie se distingue de son cousin de Nubie par des bandes sombres sur les pattes.
C’est l’ancêtre de la l’âne domestique.
Aujourd’hui en danger critique d’extinction, l’âne sauvage africain était autrefois présent jusque dans l’Atlas maroccain.

 

Zoo de BeauvalAne sauvage de Somalie – Zoo de Beauval

Ane sauvge de SomalieAne sauvage de Somalie – Zoo de Beauval

Equus africanusAne sauvage de Somalie – Zoo de Beauval

Suni

Nesotragus moschatus

Suni

Ordre des Cetartiodactyles, Famille des Bovidés
Hauteur au garrot: Environ 35 cm
Poids: 4 à 6 Kg
Gestation: Environ 180 jours
Nombre de petits par portée: 1

Alimentation: Herbivore, feuilles, pousses, herbes, fruits, champignons, racines.

Prédateurs: Léopard, python, aigle couronné.

Réserves où l’animal a été observé par l’auteur: Ecosystème du Selous en Tanzanie.

Lien vers fiche IUCN. Lien vers carte de répartition géographique IUCN.

Le Suni appelé aussi antilope musquée est un des plus petits bovidés africains.
Il fait partie avec l’antilope royale et l’antilope de Bates des antilopes naines.
Le suni est parfois classé dans le genre neotragus avec les deux autres antilopes citées ci-dessus. Ses particularités le classe en réalité dans le genre nesotragus.
Il est représenté par deux sous espèces. Celle représentée en photo dans cet article est le neotragus moschatus moschatus ou suni de Zanzibar.
Cette antilope est présente à l’est de la vallée du Rift, entre l’équateur et le Zululand en Afrique du Sud, sa distribution est morcelée.
Endémique des forêts assez épaisses à feuillages persistants ou semi caducs, cet animal territorial est très discret et méfiant.
Il vit le plus souvent en couple, parfois en petit groupe.

suniSuni mâle – Ecosystème du Selous -Tanzanie

En plus de sa petite taille, le suni a pour particularité une silhouette élégante avec une croupe arrondie, une queue assez longue qui frétille régulièrement, des glandes préorbitales disproportionnées (surtout chez le mâle), des grands yeux très proéminents, un cou court, des oreilles presque translucides dont l’intérieur rose est dépourvu de poils.
Seul le mâle porte des cornes. Celles-ci sont droites et inclinées vers l’arrière dans le prolongement de la face. Elles mesurent en moyenne 8 cm pour un maximum de 13 cm, elles sont pointues et pourvues d’anneaux irréguliers sur les trois quarts inférieurs.

musqueSuni – Ecosystème du Selous -Tanzanie

neotragusSuni – Ecosystème du Selous – Tanzanie

moschatusCouple de sunis – Ecosystème du Selous – Tanzanie