Skip to content

12 août 2011

Eléphant de savane

Loxodonta africana

Savanna Elephant, african bush elephant

Ordre des Proboscidiens, Famille des Elephantidés

Hauteur au garrot: Mâles 3 à 4 m Femelles 2,5 à 3 m

Poids du mâle: 4,5 à 5 tonnes (jusqu’à plus de 6 tonnes)

Poids de la femelle: 2 à 3 tonnes en moyenne

 

Gestation: 22 mois

Nombre de petits par portée: 1

Alimentation: Herbes, buissons, arbres, écorce, certains fruits.

Prédateurs: l’homme, le lion pour les petits.

Pour en savoir plus sur les éléphants: Eléphant Wikipédia

Réserves où l’animal a été observé par l’auteur: Réserve du Selous, parc de la Ruaha, du Tarangire, du Serengueti et cratère et aire de conservation du Ngorongoro en Tanzanie. Parcs de la Kafue, du Lower Zambezi, de la South Luangwa en Zambie.

Les besoins journaliers en eau d’un éléphant adulte sont de l’ordre de 80 litres. Si l’eau n’est pas propre, ou si elle n’est pas disponible en surface comme dans le cas d’une rivière asséchée, les éléphants creusent le sable avec leurs pattes jusqu’à trouver l’eau. Dans le cas des rivières à sec, les puits ainsi créés sont ensuite utilisés par les antilopes et les babouins.

Lorsque l’adulte a terminer la clarification de l’eau, les jeunes viennent profiter du puits.

 

Dans les troupes d’éléphants, les tous jeunes sont très encadrés et protégés par les adultes. Le fait de se tenir sous sa mère lui apporte protection contre d’éventuels prédateurs et surtout contre le soleil, car la peau des jeunes éléphants est fragile, en plus les mamelles ne sont pas loin. (Les trois photos ci-dessous sont prisent dans le lit quasi asséché de la Great Ruaha dans le parc de la Ruaha en Tanzanie)


 Les éléphants passent la plus grande partie de leur temps à la quête de nourriture. Les herbages ou branchages sont prélevés avec leur trompe puis portés à la bouche pour être sommairement mastiqués. Eleph01TZTar

Parc National du Tarangire – Tanzanie

Le mauvais rendement de leur système digestif les oblige à consommer environ 200 kg par jour de végétaux. (herbes, branches, fruits et écorces)Eleph02TZTar

Parc National du Tarangire – Tanzanie

Les éléphants âgés, comme ce vieux mâle du cratère du Ngorongoro en Tanzanie, sont reconnaissables outre leur grande taille et leurs longues défenses à leurs tempes creuses. Ayant usé leur dernières dents, ils sont obligés de venir s’alimenter dans les zones marécageuses où ils trouvent en abondance de la nourriture plus tendre.
Eleph06TZNgo

Cratère du Ngorongoro – Tanzanie 

Aux heures chaudes, les pachydermes aiment à se reposer seuls ou en groupes à l’ombre d’un arbre ou d’un bosquet.

Eleph04TZTar

Parc National du Tarangire – Tanzanie

La trompe de l’éléphant, narine orientable, l’aide à identifier la nature et la provenance d’odeurs.Eleph07TZSer

Parc National du Serengeti – Tanzanie

.

 

Comments are closed.