Skip to content

13 novembre 2011

Oryx gazella

Oryx gazella

 Gemsbok

Ordre des Artiodactyles, Famille des Bovidés

Hauteur au garrot: 115 à 135 cm

Poids du mâle: 180 à 240 Kg

Poids de la femelle: 180 à 225 Kg 

Gestation: 9 mois

Nombre de petit par portée: 1

Alimentation: Herbivore, herbes (graminées), feuilles, fruits.

Prédateurs: Lion, Hyène tachetée, Léopard, guépard pour les petits.

Réserves où l’animal a été observé par l’auteur: Kgalagadi Transfrontier Park au Botswana et Afrique du Sud, Etosha en Namibie.

Les oryx sont reconnaissables entre autre à leurs longues cornes annelées à la base puis lisses vers la pointe. Celles de l’oryx gazella se différencient de celle de l’oryx beisa par le fait qu’elles sont écartées (en V) alors que celles du beisa sont sensiblement parallèles. La robe de l’oryx gazella possède une large bande noire en bas du ventre reliant les coudes aux genoux. L’oryx gazella est endémique  de l’ouest de l’Afrique Australe, principalement Namibie, sud Angola, Afrique du Sud et Botswana. Silhouette caractéristique de l’oryx gazella (ici une femelle), grandes cornes en V, bandes noires larges au bas du ventre. Kgalagadi Transfrontier Park, Botswana. Oryx gazella mâleKgalagadi Transfrontier Park, Botswana. Les graminées font partie du régime alimentaire de l’oryx, Kgalagadi Transfrontier Park, Botswana. Femelle et son petit, Kgalagadi Transfrontier Park, Botswana. Dans le Kgalagadi Transfrontier Park les oryx gazella partagent le fond des pans avec les bubales à la recherche d’eau et de sels minéraux. Ce mâle a sans doute perdu ses deux cornes au cours d’affrontements avec ses rivaux. Il est assez fréquents de croiser un oryx avec une seule corne, mais rarement sans aucune corne. Kgalagadi Transfrontier Park.

Comments are closed.